Massage bien-être Tibétain

" KU NYE"

 

Le massage Tibétain KU NYE est un massage ancestral, pratiqué dans les régions Nord du Tibet. S'appuyant sur la philosophie védique.

Le massage KU NYE possède une dimension spirituelle très importante, liée à la philosophie bouddhiste.

Les Bouddhistes stipulent qu'il faut soigner les émotions pour soigner le corps.

On peut dire que le KU NYE est une méthode de massage énergisant qui harmonise , aligne le corps, l’âme et le psychisme.

Formée au centre de formation Mains Du Monde par Etienne Gobin, ce fut pour moi le plus beau des voyages reçu comme un cadeau.

J'espère à mon tour, pouvoir vous apporter cet équilibre et cet enrichissement intérieur.           

 

 

Quand pratiquer ce massage     

Le massage KU NYE peut-être pratiqué lors de grosse fatigue, baisse d’énergies, période de stress émotionnel intense

(deuil, colère, peurs, émotions non exprimées).

Fatigue post-accouchement.

Lors d’un changement personnel, professionnel.

Pour retrouver un équilibre général 

Il facilite les déblocages et favorise la fluidité, le rythme et le déploiement de nos ressources.

Le massage dure minimum 1h30 pouvant aller jusqu’à2h.

Tout cela dans un but de réouverture de tous les canaux énergétiques afin d’apporter une harmonisation intérieure.

C’est un sentiment de plénitude, de sérénité et d’unité grandissante qui émergent de ce

massage-bien-être tibétain.

 

Contre-indications 

Tout état fiévreux.

Toutes maladies auto-immunitaires non cadrées par un traitement thérapeutique ni stabilisé.

Massage déconseillé sur une personne qui subit ou connait une maladie infectieuse, une affection du cœur et

des vaisseaux, telle que phlébite, varices, une dermatose

ou une inflammation aiguë des articulations, fractures, luxations…

Pour les femmes enceintes le massage est à éviter en début et fin de grossesse

particulièrement dans les 3 premiers mois.


Ajouter un commentaire

Commentaires

Isabelle Fabre
il y a 2 ans

Ayant eu un coup de fatigue, j'ai voulu découvrir le massage tibétain. Ce fût un moment de détente et de repos. Après la séance, je me suis sentie ressourcée. J'ai retrouvé mon énergie physique et mentale.

garcia dominique
il y a 2 ans

suite au massage tibétain, j'ai pu constater au bout de 3 semaines le déblocage de mon système énergétique et une réouverture vers la joie. Essayez je vous le recommande.

Martinez
il y a 2 ans

J ai fait une séance de massage je le recommande fortement cela m a procurer un bien-être physique et moral



Massage de la tête "shiroschampi"

 

 

 

Ce massage se déroule sur l'ensemble

de la tête, crâne et visage.

Son objectif harmoniser le cerveau droit et le cerveau gauche, dissoudre les tensions,

d'apaiser le mental , diminuer le stress,

l'excitation et l'irritation.

Il est le massage idéal pour un lâcher prise total,

un ressourcement, sentiment de sécurité.

 

Quand venir pratiquer le massage ?

- stress. 

- Anxiété.

- Burn-out.

- Surcharge mentale, pensées obsolètes.

 

 

 

 

 


Ajouter un commentaire

Commentaires

Fabre
il y a 5 mois

Ce massage m'a permis de lâcher prise et de ressentir un bien-être total. Une belle découverte et moment de détente.


Massage Ayurvédique

du ventre " sarasvatî"

 

 

Le massage "Sarasvatî" s'effectue avec une gestuelle très douce, profonde,

il se pratique avec de l'huile chaude ,

réconfortante et maternante.

Soin drainant, harmonisant il permet d'assouplir, de faire circuler, fluidifier et d'alléger :

l'organique, l'émotionnel, le psychisme et

le processus énergétique.

Mais aussi apaise, équilibre les peurs, les angoisses,

les tensions refoulées liées au stress.

Quand venir pratiquer le massage ?

- stress.

- Endométriose.

- Règles douloureuses.

- Pour les femmes souhaitant enfanter.

Contre-indications

- Tous état fiévreux.

- Femme enceinte de moins de 3 mois.

- Inflammation au niveau du ventre.

- Femme pendant leur période ( risque d'augmenter le flux).

 

"Quand on invite Sarasvatî,

on invite la vie"

 


Ajouter un commentaire

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire.